Close

Beauté green en voyage : mes astuces !

Écovoyageuses cet article est pour vous !
Voici quelques petits conseils beauté et hygiène à apporter dans votre valise pour éviter gaspillage et déchets pour notre belle planète pendant votre voyage ! Des solutions simples, efficaces et surtout naturelles et écologiques que j’ai testé !

Visage

  • L’éponge konjac

Douce et absorbante cette éponge (provenant de la racine de la plante Konjac, Araceae d’Asie) nettoie en profondeur la peau tout en délicatesse. Le + green: 100% végétal, 100% écologique et 100% biodégradable.
Le résultat est réellement satisfaisant, en voyage comme au quotidien. Perso, j’achète les miennes sur : epongekonjac.bio

  • Coton-tige

Adieu aux centaines de coton-tiges et optez pour l’utilisation de l’Oriculi, cure-oreilles écologique en bambou !

  • Carrés de coton lavables

Finit le coton dans votre valise (et salle de bain!!) grâce à des carrés démaquillants lavables, à la main ou en machine. Que vous vous maquillez ou non, ceux-ci sont parfaitement utilisables pour appliquer des crèmes et faire vos masques !

Cheveux

  • Shampoing sec

Même principe qu’une savonnette solide que l’on peut utiliser pour le corps, le savon sec, ou shampoing sec, est tout simplement une savonnette pour les cheveux. Économique et pratique, votre produit ne coulera pas au fond de votre valise !! Retrouvez ce produit dans les grandes surfaces aux rayons biologiques ou bien dans les magasins spécialisés.

  • Masques

Pour avoir des cheveux brillants et soignés même en voyage, vous pouvez opter simplement pour des huiles végétales. Parmi les plus connues qui peuvent être appliquées comme des masques nous avons l’huile de ricin et l’huile de coco.
Petit conseil d’utilisation : appliquez une huile sur la pointe et les longueurs de vos cheveux, massez et laissez poser un long moment (minimum 1 heure, l’idéal toute la nuit) avant de procéder au shampoing.

Photo éponges konjac

Corps

  • Savon solide

Nous l’avons vu pour le shampoing sec, le principe est le même pour les savonnettes.
Par contre, une fois de plus, pensez à acheter votre produit dans les rayons bio des grandes surfaces, dans les magasins spécialisés, ou mieux, à le faire vous-même !

  • Déodorant pierre d’alun ou déodorant solide

Deux options pour une meilleure santé pour vous et la planète !
Naturelle, la pierre d’Alun a la propriété de réguler la sudation sans boucher les pores.
Pour ma part, le déodorant solide est bien plus efficace que la pierre d’Alun et dure bien plus longtemps. Sur Lamazuna trouvez votre déodorant solide 100% naturel et 0 déchet.

Épilation

Eh oui, même en voyage on doit penser à ça…
A moins que vous n’ayez opter pour le laser, il reste encore quelques solutions pour les écovoyageuses.
En fonction des zones à épiler la pince à épiler ou l’épilation au fil sont des bonnes solutions, efficaces et naturelles.
Sinon, la cire reste le produit indétrônable, notamment celle que vous fabriquez chez vous. Après je vous l’accorde ça n’est pas toujours hyper pratique à transporter ou encore à faire chauffer une fois sur place. Si vous partez sur une longue période, n’hésitez donc pas à prendre contact avec des instituts de beauté locaux, car il y en a dans quasiment tous les pays. Sachez toutefois que, parfois, la qualité et l’hygiène ne sont pas aux standards européens.

Hydratation

Huiles végétales encore et encore… Oui, la terre est bien faite : elle nous a donné tout ce dont on a besoin ! Alors, une fois de plus, pour l’hydratation favorisez les huiles végétales comme l’huile d’argan, noisette, macadamia, jojoba, ecc… Vous n’avez plus qu’à tester !

Conseils girly

Au moment fatidique du mois, il existe différentes possibilités écologiques pour l’hygiène féminine en voyage pendant nos règles.

  • Les lingettes lavables

Pratiques et réutilisables, elles sont composées de matières naturelles absorbantes, ce qui évite les allergies ou irritations.

  • La coupe menstruelle ou mooncup

Je l’admets, je n’ai pas encore testé, mais plusieurs en parlent très bien, alors je le mentionne quand même dans l’article. Il s’agit tout simplement d’une cloche flexible en latex ou silicone. Elle s’introduit manuellement dans le vagin et se porte pendant la durée des règles. Ne l’ayant pas encore testé, voici le lien vidéo d’une adepte qui saura en parler mieux que moi !

Voilà, j’espère que ces petites astuces vous aideront lors de vos prochains voyages. Quelques nouvelles habitudes à prendre que vous pourrez utiliser aussi bien en voyage que dans votre quotidien pour épargner de l’argent certes, mais aussi pour avoir une empreinte moindre sur la planète en utilisant des produits biodégradables, réutilisables et naturels.

Sources photos : huiles végétales et éponges konjac

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.